Intranet Pro
Services, équipements communaux
> Etablissements scolaires
> Garderie municipale et centre de loisirs (ALSH)
> Restaurant d’enfant
> Médiathèque
> Point d´information communale
> Déchetterie et collecte des déchets
> Salles communales
> Équipements sportifs
> Équipements ludiques
> Équipement social
> Transports
> Cimetière
> Lieu de culte
> Services médicaux et paramédicaux
> Garde d´enfant 0-3 ans
> Aire d´accueil des gens du voyage
> Défibrilateur automatique
Vous êtes ici > Services, équipements communaux > Lieu de culte Taille du texte  Télécharger la page en pdf
 
Remise du diagnostic complet de l´église par l´ATELIER TOUCHARD ARCHITECTES

Rappel :
Suite à l’écroulement d’un morceau de la voûte de l’Eglise, le 5 janvier 2012, un premier diagnostic a été rendu par l’entreprise MOULEC le 23 avril 2012 afin de préparer l’appel d’offres pour la recherche d’un maître d’oeuvre. Ce premier diagnostic préconisait un démontage complet de la voûte fragilisée par l’existence de pointes non galvanisées à l’époque de la construction de l’Eglise.
Un appel d’offres a été lancé en août 2012 dans le but de choisir un maître d’oeuvre. La commission d’appel d’offres, réunie le 2 octobre 2012, a retenu l´ATELIER TOUCHARD ARCHITECTES et par délibération du 6 novembre 2012, le conseil municipal a entériné ce choix.

La remise du diagnostic complet de l’Eglise par l’entreprise TOUCHARD :
Le 16 mai 2013, l´ATELIER TOUCHARD ARCHITECTES, après plusieurs mois de travaux de sondage sur l’état de notre église, a remis ses conclusions dans un rapport qui ont été examinées en commission « Eglise » et en conseil municipal. Ce diagnostic ne s’est pas limité au sondage de la voûte défectueuse mais a été l’occasion de faire un diagnostic complet de l’état général de notre édifice. 
L’état général de l’Eglise est plutôt bon : pas de problème majeur de maçonnerie, la structure de la charpente est correcte, la toiture est en bon état.
Cependant il a été constaté un certain nombre de pathologies (intérieures et extérieures) : des joints creux de maçonnerie, des pierres desquamées, la présence localisée de mérule, de grosses fissures, des taches d’humidité sur certaines parties de la charpente, des chéneaux en pierre peu profonds et laissant s’infiltrer l’eau (absence de plomb), des remontées d’humidité sur les piliers, un système de gargouilles et de gouttières insuffisant, une altération des pieds de charpente notamment.
Bien entendu le gros des travaux concerne la restauration intérieure de la voûte et la reprise de la contre charpente sur laquelle elle est fixée.

7 tranches de travaux sont préconisées :
. Une 1ère tranche qui concerne la restauration des voûtes et des travaux de reprise des couvertures et chéneaux
. Une deuxième tranche concerne essentiellement la restauration extérieure du clocher.
. Une troisième tranche concerne la restauration extérieure de la nef et des bas-côtés.
Une quatrième tranche concerne la restauration extérieure du bras nord du transept, chapelle et sacristie nord.
. Une cinquième tranche concerne la restauration extérieure du bras sud du transept, chapelle et sacristie sud.
. Une sixième tranche concerne la restauration extérieure du choeur et chevet.
. Une septième tranche, la restauration intérieure des élévations. 

L’autorisation donnée par le conseil municipal de lancer un appel d’offres.
Par délibération du 4 juin 2013, le conseil municipal a autorisé Mme le Maire à lancer un appel d’offres suite aux préconisations de travaux formulées par le maître d’oeuvre. L’objectif de l’appel d’offres est d’avoir un coût réel des travaux et pouvoir monter les dossiers de demande de financement. Le maître d’oeuvre travaille actuellement sur les dossiers de l’appel d’offres qui devrait être lancé pendant l’été. Les résultats seront communiqués avant la fin de l’année 2013 après analyse des offres.
La programmation de la réalisation des travaux dépendra ensuite de la réponse aux demandes de subventions qui seront faites une fois le montant des appels d’offres connus. Le budget communal ne pouvant supporter seul une telle dépense. D’autre part commencer les travaux sans arrêté de subvention peut remettre celle-ci en cause.

Diagnostic de l´église par l´ATELIER TOUCHARD ARCHITECTES :
 
 
Exposé du projet de restauration
Historique
Disposition de l´Architecture Extérieure
Organisation des espaces intérieurs
Description des pathologies
 
 Photographie de Johann TOUCHARD. 
 Photographie de Johann TOUCHARD. 
Maison paroissiale :
1 rue du Général de Gaulle.
Tel 02 96 27 20 44